Ma plus grosse boulette en bijouterie

Ma plus grosse boulette en bijouterie MP3

Je pourrais vous en raconter deux ou trois mais je vais me concentrer sur la plus grosse ! Elle m’a valu un avertissement mais surtout une grosse colère, justifiée, de la part du client…

Dans l’atelier où je travaillais à proximité de Bordeaux, je travaillais sur des bijoux neufs mais aussi des réparations ou modifications pour des clients.

Un matin, on me demande de faire une réparation, une mise à taille d’une grosse bague en or blanc, ornée de diamants et d’une énorme améthyste.

Améthyste

Cette améthyste était un peu particulière de par sa taille mais surtout sa couleur unique. Un violet rosé.

Je devais donc couper la bague et rajouter du métal pour augmenter son diamètre. Cette opération nécessite une chauffe du bijou pour soudre la bague sans enlever l’améthyste. La soudure la plus faible pour de l’or blanc doit au moins atteindre une température entre 400/500°C.

L’améthyste ne supporte pas la chaleur et, pour la protéger, il existe plusieurs techniques. Pour ma part, j’ai mis la partie supérieure de la bague dans du sable imbibé d’eau afin que la chaleur ne se transmette pas à la pierre. Donc, bague à l’envers avec la partie à souder en haut pour que la flamme du chalumeau chauffe seulement la partie où je devais souder.

J’ai réussi à réaliser cette étape sans problème et la mise à taille était bien avancée.

Mais comme vous vous en doutez, vu le titre de cet article, la suite était beaucoup moins réussie, elle…

L’améthyste était prise dans le sable qui s’était déshumidifié et était quand même monté un peu en température. Rien de grave… si j’avais procédé comme il aurait fallu ! Mais j’ai pris la bague trop rapidement et je l’ai plongée dans de l’eau froide pour enlever le sable. Malheureusement, la chaleur du sable au contact de l’eau froide a créé un choc thermique qui a littéralement explosé l’améthyste ! Quand l’eau a touché le sable, j’ai entendu un bruit. Comme si on écrasait du verre jusqu’à ce qu’il craque.

De suite, je suis allé voir la responsable des pierres pour lui en parler. Dans certains cas, on peut remplacer les pierres mais là, elle était trop spéciale… Et surtout trop éclatée !!! La pierre était fendue de partout. Je peux vous garantir qu’à ce moment je me suis senti très seul…

A dire vrai, je n’étais vraiment pas dans une bonne journée car après coup, je me suis aperçu que la réparation pour la mise à taille était mal faite. Au lieu de rétrécir la bague, je l’avais agrandie… Ce n’était décidément pas mon jour !

Résultat : j’ai eu un avertissement, le client au téléphone m’a incendié et surtout, une grosse perte d’argent pour l’entreprise.

J’espère que vous avez apprécié. Vous avez une question ? N’hésitez pas à la mettre dans les commentaires ou en message privé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :