Deuxième étape pour créer un bijou

Article en version audio

Après avoir choisi le bon dessin, il faut s’assurer que celui-ci est réalisable !

C’est la deuxième étape : la faisabilité. Il faut réaliser ce même dessin d’une façon « industrielle » (le dessin technique). La plupart du temps, cette étape se fait sur ordinateur avec des logiciels comme Solideworks, 3D Design, Rhino… Il faut y renseigner toutes les données techniques du futur bijou, les bonnes épaisseurs, les dimensions des pierres, etc. Il y a aussi les courbes à respecter au mieux selon le croquis. Cela peut aussi être fait à la main, mais c’est beaucoup plus rare aujourd’hui.

Biensûr, il y a aussi des normes à respecter dans la réalisation d’un bijou.

Par exemple, pour le sertissage à griffes d’un diamant (ou d’une autre pierre), la dimension des griffes doit être proportionnelle à la dimension de la pierre choisie. Outre la pierre, il faut aussi prendre en considération la méthode de fabrication. Le bijou est-il réalisé manuellement, passe-t-il par la fonte à la cire perdue ?! S’agit-il d’une pièce unique ou sera-t-il fabriqué en série ?! Quels matériaux vont être utilisés, quelle pierre…

Cette deuxième étape est cruciale ! Elle permet de faire d’un projet, une possibilité. Elle permet d’évaluer le temps de production, le coût, et simplement de pouvoir se projeter avec un aspect 3D très réaliste du futur bijou. Cette étape permet aussi de s’organiser au mieux pour faciliter le travail qui suivra (la méthode de production et les techniques, selon le bijou). Enfin, c’est à ce stade que les prix sont dévoilés aux clients.

Un exemple : Une entreprise choisit de créer un bijou qui sera produit 200 à 500 fois par an, soit un bijou qui passe par la fonte. L’objectif sera donc de concevoir un bijou rapide à faire, le plus simplement possible et biensûr, avec un rendu parfait. Il faudra aussi penser un bijou dont la fabrication s’adapte parfaitement au matériel utilisé dans l’entreprise en question et aux capacités des ouvriers. Ce serait une grosse perte de temps et d’argent que d’utiliser des méthodes « classiques » ou artisanales pour un bijou de ce type. Évidemment, même en grande production, la bijouterie garde toujours une part artisanale car les machines ne peuvent pas tout faire !

Toute la réflexion menée dans cette deuxième étape peut faire gagner un temps considérable dans la productivité de toute l’entreprise. Malheureusement, par manque de temps, cette étape est bien souvent bâclée. Par expérience, faire des modifications sur le processus de réalisation d’un bijou en cours de fabrication n’est pas l’idéal. C’est super d’avoir une réflexion pour faire mieux et plus simple, mais pas quand on est dans le « jus ». Quand il faut absolument livrer le bijou le soir même, quand le patron descend de son bureau chaque heure pour te demander où tu en es car le client est important… Ce n’est plus le moment pour se poser et repenser à la faisabilité du bijou !

Malgré tout, faire des bijoux dans une entreprise permet de travailler en équipe. Si, lors d’une fabrication, je remarque un défaut ou un procédé à changer, il me faut le dire. Surtout si ce bijou est fabriqué régulièrement. S’il est préférable d’avoir tout pensé en amont de la production, faire des ajustements en cours de fabrication permet d’en affiner le processus, de le rendre le plus optimal possible.

Il est certain que la réflexion d’un artisan travaillant seul et exclusivement à la main, ou celle d’une entreprise qui emploi 2000 salariés seront complètement différentes. Mais cette étape reste cruciale dans les deux cas. 100% des bénéfices de fabrication dépendent de cette étape.


Si vous avez des questions ou simplement envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à écrire un commentaire ou à me contacter en privé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :