Investir dans un bijou

Peut-être avez vous entendu parler de la sûreté d’investir dans l’immobilier ? Personnellement, je n’y connais rien… Par contre, je m’y connais un peu en bijoux et je peux vous assurer que c’est un placement de sûreté.

Tout d’abord, il faut bien faire la différence entre investir dans du bijou et investir dans de l’or ! Ça n’a rien à voir. Investir dans l’or, c’est comme jouer en bourse : le prix monte ou descend, et il faut vendre au bon moment. Il faut aussi comprendre que je ne parle pas de placer son d’argent mais d’investir pour que ça rapporte plus que la mise de départ.

Investir dans du bijou, c’est plus comme acheter un tableau. L’art rentre en ligne de compte, la personne qui l’a réalisé, le style, les techniques de réalisation et l’ancienneté. Il y a un autre aspect, non négligeable, à considérer pour les bijoux : les personnes qui les ont portés !

Par exemple, les bijoux de la couronne d’Angleterre. Leur prestige et leur valeur ne sont plus mesurables de part leur histoire et leur utilité.

Joyaux de la couronne d’Angleterre

Il en va de même pour les bijoux ornementaux que portaient les pharaons ou des diamants du royaume de France. C’est un peu comme une paire de baskets de Michael Jordan ou un veston du King (Elvis Presley).

Sud ouest

Le Figaro

Il y a beaucoup de grandes marques qui font porter leurs bijoux de haute joaillerie à leurs représentants (qui sont généralement des personnalités publiques) ; cela apporte une valeur supplémentaire aux bijoux. Pendant un festival par exemple (Canne), on peut admirer de sublimes bijoux qui, en réalité, ne sont que des prêts et qui n’appartiennent pas à la personne qui les porte (dans la plupart des cas).


Il y a deux façons d’investir dans un bijou. Le court ou le long terme.

. Le court terme consiste à racheter un bijou qui a déjà une grande valeur pour le revendre plus cher. Que ce soit par des ventes aux enchères, des héritages ou des brocantes… il faut s’y connaître pour pratiquer ce genre d’investissement.

. Le long terme consiste à se faire fabriquer un bijou (de préférence par une maison connue comme Van Cleef, Chanel, Chopard et autre de la place Vendôme) ; je parle d’un bijou unique avec une particularité que ce soit dans sa technique de réalisation, dans son extravagance, son élégance ou une gemme (pierre) particulière. Vous pouvez le porter, en profiter et après un bon 30 ans ou plus, sa valeur n’aura pas baissé, au contraire. Plus on attend, plus la valeur va pouvoir évoluer. Comme beaucoup d’œuvres d’art.

Un bijou bien conservé ne sera pas altéré par le temps, mais le temps, de part les changements et l’évolution, va apporter une plus-value.

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :