Diamant 2

Il y a tellement à dire sur le diamant… Pour ma part, je vous ai déjà parlé du plus beau diamant que j’ai vu ! Mais dans cet article je vais traiter des diamants qui mériteraient d’être simplement mis de côté…

Eh non, les diamants ne sont pas tous beaux ! Le procédé de création d’un diamant est la cristallisation et il arrive que, pendant ce processus, des impuretés s’incrustent dans le cristal. C’est pour cela qu’il existe des diamants avec plein de défauts alors que d’autres sont parfaits.

Ces inclusions constituent donc l’un des plus grands défauts que l’on puisse trouver dans un diamant. En regardant un diamant à la loupe, on peut distinguer les crapauds (des tâches noires). Ce sont des dépôts de minéraux.

Un autre défaut qui peut s’introduire pendant la cristallisation, c’est une autre cristallisation. Ou plus simplement, un diamant dans un diamant. On les distingue alors par des tâches blanchâtres.

Les défauts sont bien plus visibles lorsque les diamants sont taillés. Par contre, pour les distinguer quand le diamant est brut, c’est déjà plus compliqué. Il faut vraiment connaître ce cristal, avoir un bon oeil et surtout une lumière naturelle ! Car la lumière naturelle se reflète bien mieux dans n’importe quelle pierre que de la syntétique.

Biensûr, le diamant peut aussi avoir des défauts qui apparaissent après la cristallisation. Des fissures, des trous ou des manques.

Pour ma part, étant donné que j’ai travaillé seulement en entreprise, je n’ai pas beaucoup vu de diamants « moches ». J’ai néanmoins vu des bijoux de clients qui se présentaient devant moi pour une réparation avec des pierres vraiment pas terribles… Je me souviens d’une bague pavée de diamants taillés à l’ancienne. En regardant de plus près, je me suis aperçu que quasiment tous les diamants étaient cassés et tenaient par miracle sur la bague ! Sans parler de leur couleur terne. En m’attardant sur ce bijou et sur la réparation que je devais effectuer, je me suis rendu compte que je ne pouvais rien faire car si je modifiais la structure de l’ensemble de la bague, tout allait tomber comme des dominos ! Du coup, j’ai simplement dit que je ne pouvais pas faire cette réparation et la bague est repartie chez le client.

Je me souviens d’une fois où c’était carrément la responsable des pierres qui nous présente un solidaire avec un diamant jaune et qui nous demande de venir le voir. Oh lala, lala, rempli de défauts, de bouts cassés et puis la couleur jaune pâle… Vraiment pas joli. Et pourtant, je ne suis pas un expert en analyse de pierres précieuses.

Alors je veux bien que certaines personnes préfèrent la grosseur à la qualité, mais en temps que bijoutier, je vous assure qu’un diamant petit avec moins de défauts est plus joli qu’un gros avec plein d’impuretés.

Biensûr, les plus beaux diamants sont ceux qui rassemblent tous les critères, gros, pur, belle couleur, belle taille… En voici en photos 😉

Alors si vous voulez en apprendre plus sur les pierres précieuses, il existe des cours de géologie en ligne (ou en presentiel) avec des écoles ou des ateliers français. C’est un univers passionnant que l’on peut découvrir à tout âge.

N’hésitez pas à me donner votre avis et à laisser un commentaire 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :